Je suis Alex Lauzon

07/02/2020
à 15h22

7 février 2020, Montréal
en beeroclock pour 2017

2017 fût productif.

6 janvier 2017, à 15:29
Je me fous des faits ou de la vérité, mon impression passe en premier. Et elle me dit qu'il est 17h en ce moment.

20 janvier 2017, à 16:43
Une broue levée bien haute pour souligner la fin du 2e mandat du Président Obama. Make America Drink Again.

27 janvier 2017, à 15:51
Si vous prenez une pinte (ou deux), assurez-vous de ne pas faire de cheval, une commotion cérébrale est si vite arrivée.

3 février 2017, à 17:00
Je déclare un moratoire sur les nouvelles concernant Trump. On va tous virer fou si on garde le rythme...

17 février 2017, à 17:24
Fait un regard Ivanka à ma pinte.

24 février 2017, à 15:49
Le météo me rappelle que je chanterai bientôt «smells like v-twin spirit» sur une route près de chez vous.

3 mars 2017, à 16:01
Un verre pour toutes les féministes qui prennent la parole publiquement. Hé misère. Vous avez une méchante force de caractère. Ne lâchez pas.

10 mars 2017, à 15:02
Tout va vraiment trop vite côté partage de nouvelles (quand on peut affirmer que s'en est vraiment une...). Avant de partager le gars en entrevue à la BBC en le jugeant, en rigolant de lui, en jugeant ceux qui le jugent, insérez ici une boucle infinie, allons donc prendre une marche ou encore mieux, ouvrons donc une bonne broue. Après, ça devient drôlement moins important comme anecdote. Pis en bonus, ça fait moins de bruit. Je sais, je suis conscient de participer au bruit en publiant ceci. J'ai une bonne raison: c'est le #beeroclock. Un statut, deux coups.

17 mars 2017, à 19:02
Je tiens à présenter mes excuses aux Québécoises et Québécois car mon subalterne a failli à la lourde tâche de me rappeler de déclencher l'opération d'urgence Cinq cassettes dès 16h aujourd'hui. Je lui donne son 4% aussitôt qu'il débouche ma bière. Il y aura un post-mortem à ce sujet. C'est pas une promesse d'ivrogne.

24 mars 2017, à 15:43
Fakenews! Ceci n'est pas un #beeroclock

31 mars 2017, à 16:47
Ça ne prend pas la bière la plus froide de la caisse pour comprendre que c'est le #beeroclock.

7 avril 2017, à 16:35
Skype is the limit.

21 avril 2017, à 16:29
Il y a pire que la haine; Il y a la carence en malt fermenté.

5 mai 2017, à 16:10
Oui bon d'accord, c'est pas nous qui avons inventé la broue, mais on la fait vraiment bien mousser.

19 mai 2017, à 16:23
Cette température est fièrement commanditée par la ville de San Francisco.

26 mai 2017, à 15:24
Je suis plutôt chanceux de ne pas être un employé du Politburo. Je peux dire des choses vraies: c'est le #beeroclock.

2 juin 2017, à 17:32
«Malgré la pinte constamment amère covfefe»

16 juin 2017, à 15:56
Parce que tout bonne chose a une fin, l’aventure Fin Finaud en tant qu’employé se termine aujourd’hui pour moi. Alors, à moins d’une offre d’emploi tout aussi amusante que celle faite par Maxime et Sylvain l’an dernier, je redémarre la machine «avec pas de paye aux deux semaines». Donc, dîtes «OK» à Deux cent (http://www.deuxcent.com). C’est quoi Deux cent? Je ne sais pas encore exactement mais là, gestion des priorités oblige, je m’ouvre une bière à la santé des belles opportunités devant moi. Ça me donnera le temps d’y réfléchir. En attendant, longue vie à la Casserole Nova et merci à toute l'équipe de Fin Finaud!

30 juin 2017, à 17:12
«C'est pas la grosseur de la pinte qui compte, c'est le swing du malt.»

7 juillet 2017, à 15:46
Voyage au bout de la pinte.

14 juillet 2017, à 14:40
Rutilante arrête seulement pour de l'essence. Moi aussi.

21 juillet 2017, à 15:07
Le malt est lent mais la pinte est patiente.

1 septembre 2017, à 16:49
Plein d'essence au pied de la Cabot Trail. Ça se passe demain, pluie pas pluie, je la roule.

8 décembre 2017, à 16:54
«Moi, mon jeune, j'ai connu le bon vieux temps où le hashtag était un simple trou sur la roulette du téléphone.»

22 décembre 2017, à 15:01
Hier, j'ai lancé un projet kickstarter pour ouvrir une microbrasserie virtuelle, la Beercoin. La bière sera brassée exclusivement avec du houblon Blockchain. Le financement a été atteint en 0,08 seconde. Époque formidable.

29 décembre 2017, à 13:05
«Moi, mon jeune, j'ai connu le bon vieux temps où on n'avait pas plusieurs choix pour aimer un statut Facebook.»

Billets récents

Vieux stock