Je suis Alex Lauzon

20/06/2019
à 23h19

20 juin 2019, Niagara Falls,
NY, chutes appartenant aux lève-tôt

Hier soir, j'ai finalisé tous les préparatifs pour une petite balade que je planifie depuis la fin de l'hiver (certains diront qu'elle n'est pas terminée, whatever). Ce matin, j'étais donc prêt tôt pour le départ. À 6h, j'étais sur Rutilante. Direction Niagara Falls, état de New York. On annonce de la flotte rendu du côté des États-Unis, mais par la suite, du temps plus agréable alors partons.

La route jusqu'à la douane se fait bien. Le douanier américain me rappelle que je vais frapper une bonne flotte dans quelques heures. Je le savais déjà un tit peu mais merci quand même.

Bonne flotte en effet. Il pleut sans arrêt de 10h à 16h. Juste un peu après l'arrêt de la pluie, je roule plus vite que les voitures, car je suis tanné de me faire arroser par elles. Quand on suit une auto, forcément on reçoit une partie de l'eau qu'elle soulève. Mieux vaut être avant. Quand je dépasse, je prépare la manoeuvre et rendu au bon moment, j'accélère bien comme il faut et ça monte vite en moto. Mon but est de passer rapidement la voiture. De un, aucun médecin ne recommande de rester dans le sens contraire trop longtemps. De deux, quand il mouille, allez savoir pourquoi, il y a encore certaines voitures qui n'ont pas leurs phares allumés. On les voit un tit peu à la dernière minute. Là aussi, mon médecin ne recommande pas. Sauf qu'une des voitures que j'ai passé est en fait une voiture de police (ou un genre de SUV, camion, je ne sais pas trop, m'en sacre de savoir c'est quoi comme bagnole). Leurs véhicules ne portent aucune mention «police» à l'arrière. Brillant... Outsss. Je dois bien l'avoir passé à 130km dans une zone de 90km. Évidemment, je n'avais même pas terminé de le passer qu'il allumait les cerises. Bin kin. Je me dis, fuck it, qu'il me rattrape l'esti. Je clanche!

Bin non, viarge, j'ai pas fait ça. Me suis tassé pis j'ai donné mes papiers. Après une tite jasette, le policier a décidé de me laisser partir, tout en me faisant promettre de ne pas dépasser 88km (55 miles). Je promets et repars. Il me suit et me suivra pour le plus long 40km de ma vie. Un peu plus et je pensais qu'il venait me reconduite à Niagara Falls. Hé, quand je l'ai vu finalement tourner, j'ai pu remonter à 120km drette là. Bin non, ça aussi, c'est pas vrai. 100km. Ça, c'est vrai. :-)

La campagne américaine est vraiment similaire à la campagne québécoise: délabrée et pauvre. C'est fou le nombre de maisons à l'abandon ou dans un état apocalyptique. Idem pour les routes. Je ne suis pas venu si souvent aux États, mais chaque fois, je vois un peu la même chose qu'au Québec: des routes belles ou ok, des routes un peu cahoteuses et finalement, des routes en très mauvais état. Comme quoi, quand on se compare hin.

L'arrivée à Niagara Falls m'impressionne. Très belle ville, très similaire à Sainte-Foy à Québec. Bien jolie. Puis, tranquillement, ça se dégrade pas mal. Rendu à l'endroit où je passe la nuit, c'est pas mal le ghetto. Ça ne serait peut-être pas une bonne idée de sortir dans la nuit. Plusieurs maisons abandonnées / barricadées dans les rues. Je voulais me stationner sur une petite rue près de ma chambre. Je me stationne devant une maison à l'instant où une dame sort ses poubelles. Elle arrive à ma hauteur et me demande «Is everything all right sir?» Je dis oui, que je veux juste me stationner là pour la nuit. «If I were you, I wouldn't leave a bike like yours on this street for the night.» Ookkkk. Je la remercie et je me stationne sur une plus grande artère. Je n'ai jamais pensé à vérifier ça avant de trouver une chambre. Je suis plus ou moins dans un Bronx. Ça m'apprendra à choisir la chambre la moins chère.

Je dépose mes choses dans ma chambre et je sors marcher afin de me trouver un endroit pour souper. Je passe devant un resto indien. Je regarde à l'intérieur; 2 tables avec des gens d'origine indienne et juste le temps de regarder un peu le menu, une 3e famille indienne entre. Tsé, quand les locaux de la même origine y vont, c'est que ça doit être bon. Le serveur me demande «mild or spicy», naïvement, je dis «Spicy is good». Oh boy. C'est là que je réalise que le spicy à Montréal, c'est pas spicy pantoute. J'ai la bouche en feu et je vais le regretter quelque part dans la journée demain, j'en suis pas mal certain.

---------------------------------------
Compté: dès mon passage des douanes, je me suis mis à compter les drapeaux américains sur mon chemin. Un fantastique 86 drapeaux. Malade!

Fait: 686km pour ma première journée. Pas mal.

Billets récents

Vieux stock