Je suis Alex Lauzon

22/07/2003
à 23h24

Photoshop pour Linux?

Extrait de Afroginthevalley:

Lorsque les stations de travail Linux auront au moins autant de marché de ceux de Apple, pourquoi pas, économiquement? Parce que les utilisateurs de Linux ne veulent pas payer pour des logiciels, ou utiliser des logiciels dont le code source n'est pas disponible? Peut-être pour ceux de la première heure. Mais pas pour la vague suivante. Pas pour la vaste part de marché qui reste à conquérir. Linux se dirige au point de transfert (tipping point) entre les idéaux et les marchés. Le potentiel de saturation d'idéaliste est déjà pas mal maximisé. La proportion de pragmatiques ne fera que grandir. En fait n'est-ce pas là un des traits de caractère distinctif de Linus Torvalds?

Hmmm... Je le souhaite aux utilisateurs de la plate-forme mais j'en doute. Oui, la part de marché de Linux va s'agrandir mais pas chez monsieur Tartampion et madame tout-le-monde. Linux, c'est une histoire d'évangélisation encore plus forte que celle des utilisateurs de Macs. Apple et Microsoft ont un branding, du marketing à fond la caisse. Et ça leur permet de rejoindre beaucoup plus de gens que Linux ne pourra jamais le faire du moins pas avant plusieurs années. Oui, il y a de la publicité Linux mais j'ai bien hâte de voir une pub télé un soir de semaine à Radio-Canada ou TVA. Ce qu'Apple ou Microsoft vont régulièrement.

Linux demeure un système de geek. La seule raison pourquoi je l'aurais chez moi, c'est parce que un pro-Linux viendrais me l'installer.... Imaginez maintenant ma mère, mon frère, mon comptable, son dentiste, leur mécanicien et cetera et cetera... Et pourtant, tous ses gens ont un Mac ou un PC sans que personne soit passé leur installer (Bon, ok. Oui, j'ai installé celui de ma mère. Pis après? Héhé!).

La même chose est vraie pour les professionnels de graphisme, les intégrateurs web, les musiciens et cetera. Le gars qui fait de l'animation, c'est pas parce que Macromedia sort Flash MX pour Linux qu'il va «switcher» (Ça ferait une belle parodie de campagne par contre!). Ça va lui prendre plus que ça. Et ça va en prendre beaucoup pour que Macromedia décide de supporter une troisième plate-forme. À moins qu'elle décide d'en laisser tomber une autre... Ça pourrait arriver... Je reviens à ce que je disais au début: Le nombre de personnes qui vont utiliser Linux va effectivement augmenter... Tout comme ceux qui utiliseront OS X ou XP... Et le pourcentage Linux va peut-être grossir en millième de points. Et chaque point supplémentaire sera très durement arraché.

Pour que Macromedia ou Adobe développe pour Linux, il va falloir que les Linuxiens se lèvent et crient très fort ce qu'ils veulent... Mais demandez-vous: Est-ce que la communauté Linux le veut vraiment? Moi, je crois que pour chaque personne qui le veut, il y en a cent qui ne veulent pas ou qui s'en foutent.

Billets récents

Vieux stock