Je suis Alex Lauzon

03 janvier 2007
à 18h15

Lettre au premier vice
président de Telus

Monsieur le Le premier vice-président, Service aux clients,

Je vous remercie du cadeau offert afin de souligner la longévité de la relation entre Telus et moi-même. Votre cadeau est arrivé juste à temps pour Noël. Je n’ai plus de casque mains libres depuis un bon moment déjà et je comptais justement m’en procurer un sous peu. Je tiens à souligner que votre «timing» était plus qu’excellent. Il était parfait.

Seulement, mon plaisir fût de bien courte durée. Je ne peux décrire ma stupéfaction lorsque j’ai voulu essayer le casque… À mon grand étonnement, il ne fonctionne pas avec mon cellulaire, un Motorola Razr acheté voici plusieurs mois déjà. Ce modèle ne possède pas de prise «mini-jack» pour accueillir le casque.

Quelle ironie! Je reçois un cadeau de mon fournisseur en téléphonie mobile depuis 2002 et celui-ci n’est même pas en mesure de m’en donner un qui fonctionne avec mon modèle de cellulaire!

Sûrement, vous auriez pu consulter vos bases de données, vous auriez pu vous assurer que le cadeau offert serait compatible avec mon appareil. Quel manque de tact. Peut-être que vous vous dites que c’est le geste, l’intention qui compte vraiment. Soit, je vous l’accorde.

Ainsi, je vous fais part ici de mes propres intentions. La première est de vous retourner ce cadeau complètement inutile pour moi. La deuxième est de patienter tranquillement jusqu’au moment où je pourrai passer chez Fido ou Rogers tout en conservant mon numéro de cellulaire.

Laissez-moi vous dire pourquoi je désire passer à un autre fournisseur. J’en suis à mon 3e cellulaire acheté chez vous. J’ai dû me défaire du 2e. Après seulement quelques mois d’utilisation, il a cessé complètement de démarrer. Ce jour-là, on a voulu me faire payer des frais d’activation pour le 3e. On ne m’a offert aucun dédommagement pour m’avoir vendu un appareil faible et défectueux. En magasin, on m’a dit que ça pouvait prendre deux à trois semaines pour le réparer. On ne m’a pas dit que vous pouviez m’en prêter un pendant cette période. Je l’ai appris plus tard. Mon seul choix possible fût de m’acheter un nouveau téléphone. J’ai passé une bonne demi-heure avec votre service à la clientèle avant de finalement obtenir un crédit pour les frais d’activation. À force de me plaindre.

Je suis un consommateur fidèle envers les marques que j’apprécie. Vous devinez sans doute que je suis aussi un consommateur rancunier. Le cadeau offert était une occasion en or pour me réconcilier avec Telus. Vous avez complètement raté l’objectif.

Moi aussi, mon futur est simple.

Cordialement,

Alex Lauzon

Aucun commentaire Les commentaires sont fermés pour ce billet.

Aucun code HTML n’est permis dans les commentaires.

Précisions à propos du système de commentaires:

Votre commentaire sera publié dès que vous aurez cliqué sur le lien contenu dans le message de confirmation qui vous sera acheminé à l'adresse courriel fournie.

Réseaux sociaux

Me joindre

Billets récents

Vieux stock