Je suis Alex Lauzon

06/01/2010
à 12h35

L’éternité c’est long, surtout
vers la fin

Mourir et avoir seulement 37 ans, c'est très triste. Combattre un cancer du sein et perdre le combat, c'est un immense chagrin. Ceci dit, habituellement, quand une personne décède, c'est pour l'éternité. Une fois qu'on a compris ça, on réalise que ça ne presse pas vraiment de lui faire un hommage sur les réseaux sociaux, qu’on peut bien attendre quelques heures ou quelques jours. En fait, on pourrait attendre que le communiqué de presse soit publié tout simplement.

Ainsi on s'assure que la famille et les amis proches sont tous au courant.

Je retiens qu’il s’est écoulé ± 16 heures entre le décès de la chanteuse Lhasa De Sela et la première publication de celui-ci sur FaceBook. Le communiqué a été émis après un peu moins de 48 heures.

Je retiens également que le tout s’est transformé en débat entre médias traditionnels et médias sociaux. Pointer du doigt les outils alors que l’on devrait questionner les méthodes, c'est comme l’idiot qui regarde le doigt lorsqu’on pointe le ciel.

Contrairement à ce que l'on pense, le verbe pouvoir ne rime pas avec le verbe devoir. Ce n’est pas parce qu’on peut publier aisément qu’on doit le faire aisément.

Billets récents

Vieux stock