Je suis Alex Lauzon

20/08/2017
à 19h59

De Verdun au parc national Mégantic
en revenant par Sutton: Balade #43

Hier, j'ai installé un contrôle de vitesse sur Rutilante. Allons tester la patente. Départ de Verdun vers 8h. On quitte par la 10 afin de se rendre plus rapidement. Sur l'autoroute, je teste le contrôle. Ça fonctionne bien mais il ne garde pas une vitesse constante. On perd environ 1 km à tous les 10 secondes. Pas pratique. Rendu à Granby, je m'arrête pour une petite halte et je sors les outils (2 clés Allen) pour augmenter la tension sur l'anneau. On repart et ça fonctionne beaucoup mieux. On perd encore un peu de vitesse mais beaucoup moins qu'avant. On va l'avoir!

J'arrive au parc du mont Mégantic, je fais une superbe randonnée sur le sentier des escarpements. Environ 2 heures de belle montée dans la montagne. C'est, de loin, ma plus randonnée cette année. Rendu au sommet, la vue est splendide, je prends un très rare selfie, la tête dans les nuages, dos au vide sous mes pieds. J'ai apporté mon diner avec moi alors bouffons sur place. Y'a pire comme table à pique-nique. Salade de tomates du jardin avec menthe, basilic, ciboulette, toutes du jardin aussi. J'ai ajouté quelques rattes cuites, du couscous israélien, du feta grec, du melon d'eau jaune, des olives vertes et des oeufs d'esturgeon (bin oui toi, y'en avait dans l'frigo, faque...) de l'huile d'olive, une réduction maison de vinaigre balsamique, sel et poivre. Bin bon. Je redescends.

Avant de repartir, je serre encore un peu l'anneau du contrôle de vitesse et on repart. Direction Sutton pour une pinte à la microbrasserie À l’abordage. En roulant, je teste le contrôle de vitesse, ça marche pile-poil là. Yé! Sauf qu'à force de jouer avec, je semble avoir trop forcé et il n'est plus aussi solidement fixé qu'au départ. C'est que Rutilante vibre pas mal quand même alors tout ce qui n'est pas solidement fixé fini par se relâcher. Oh well. Je vais y regarder au prochain arrêt.

Superbe route entre le parc et Sutton (chemin complet ici). À part seulement le moment au centre-ville de Magog. J'aurais dû passer ailleurs. Ça roule à la vitesse d'une tortue. Je sais bien que c'est elle qui arrive avant tout le monde mais quand même...

À l’abordage, je prends une pinte de Pagaille, leur IPA du moment. C'est vraiment très bon. La couleur surprend un peu, on dirait une blanche. Mais dans la bouche, impossible de se tromper: y'a du IBU là-dedans! J'en aurais bien pris une 2e mais ça sera pour une autre fois.

Une fois à côté de Rutilante, j'inspecte mon contrôle de vitesse. C'est la fixation à gauche qui s'est relâchée. Je sors tous les outils pour me gosser ça. Sur la principale à Sutton, en plein après-midi, pourquoi pas? Je resserre la fixation, je resserre l'anneau car tout a bougé pendant l'opération. Je commence à trouver que ça demande pas mal de taponnage ce bidule... Je repars. Zut. Là, l'anneau est trop serré, la poignée de gaz ne revient pas d'elle-même. Pas très prudent ça. J'arrête sur le bord du chemin, je gosse avec le tout. À force de déplacer l'anneau, la bande de caoutchouc qui y est enroulée à l'intérieur me reste dans les mains. OK, suffit. J'enlève tout. Le fabricant fournit 3 bandes de caoutchouc avec trois épaisseurs différentes. À mon avis, je dois installer une bande de caoutchouc plus épaisse que celle que j'ai mis. J'ai pas mal joué avec ça hier et celle-ci semblait tenir mieux. Oh well. Là, tant pis. J'installerai tout ça un soir cette semaine.

La perfection, ça prend du temps, surtout vers la fin.

Billets récents

Vieux stock