Je suis Alex Lauzon

23/03/2011
à 11h33

Je te tiens par le mot-clic,
tu me tiens par le hashtag

Je ne suis pas terminologue mais il me semble que le processus pour trouver une traduction à un nouveau mot doit ressembler pas mal à ça: on commence tout d’abord par bien saisir la signification du mot à traduire. Ensuite, on tente d'utiliser les racines ou les mots existants dans la langue pour créer un nouveau mot. Ce nouveau mot permettra à tous les gens parlant cette langue de le comprendre aussi facilement que possible.

L’Office de la langue française a fait un superbe boulot avec sa traduction du mot «hashtag». Qu’est-ce qu’un hashtag? C’est un mot ou une chaîne de caractères précédé du symbole «#». Le symbole indique à Twitter de créer automatiquement un hyperlien et de rendre le mot cliquable. Ça permet de rechercher, en un clic, les billets qui incluent ce mot.

Donc on peut dire qu’un hastag est un mot cliquable. La fusion de mot et cliquable donne le superbe «mot-clic» et je trouve que c’est un excellent travail de traduction. En plus, c’est le petit frère du mot-clé déjà existant. Faut faire preuve d'un manque profond de littératie pour ne pas saisir tout de suite la signification de mot-clic. Un mot, qui lorsque cliqué, mène ailleurs ou donne un résultat quelconque.

Je ne saisis pas pourquoi certains sont réticents envers ce mot. Vouloir traduire littéralement par mot-étiquette, dièse-étiquette ou n'importe quelle traduction littéraire (allons-y avec «carréétiquette» tant qu'à être dans la grosse mauvaise foi sale) de hash et de tag est un peu bête et paresseux. Je préfère de loin le mot-clic au mot-étiquette qui a été proposé par certains (je ne me rappelle plus qui, j'ai vu ça sur Twitter hier). Dire que le clic est déjà désuet à cause des interfaces tactiles est plutôt nébuleux. On «clique» avec nos doigts. Éventuellement, on pourrait même cliquer avec une pensée que ça demeurerait tout de même un «clic». C’est la même action/réaction qu’avec une souris...

Et un «tag» en informatique, c'est un mot-clé et non une étiquette. Un tag, en commerce ou en graphisme, c'est une étiquette lorsque celui-ci est accroché après un produit tel un vêtement. Un tag, dans le monde de l’électricité, c'est une cosse. Ahh que j'aime ça les nuances, moi! On pourrait peut-être proposer le mot-cosse? C'est beau, de la vraie poésie de plombier!

Félicitations à l’OQLF qui, encore une fois, démontre son talent afin de faire évoluer la langue française.

Billets récents

Vieux stock