Je suis Alex Lauzon

15/01/2007
à 18h39

Intolérance aux intrusions ombilicales

Tu te rappelles, Chérie, la fois où je t'ai dit: «On n'entre rien dans mon nombril. Pas de doigt, pas de langue. Rien.» Tu m'avais regardé un peu bizarrement.

Et bien je suis heureux de constater aujourd'hui que je ne suis pas le seul.

Je suis atteint d’intolérance aux intrusions ombilicales (I.I.O.) et je suis une bonne personne.

Voilà. C'est tout. Anyway, si tu descends juste quelques centimètres plus bas que mon nombril, tu t'apercevras rapidement que je trouve ça pas mal plus l'foune dans ce coin-là. Mouahhh! J'avoue, elle était facile celle-là.

Billets récents

Vieux stock