Je suis Alex Lauzon

17/08/2009
à 18h40

Critique de jeu: Alhambra

Alhambra est un jeu qui consiste à se bâtir une résidence digne d'un roi d'Arabie. Le jeu se joue entre 2 et 6 joueurs mais c'est la version à 2 joueurs que j'ai le plus testé. Je vais donc me contenter d'en parler comme si c'était un jeu pour deux joueurs.

Le but est d'aligner en face de soi le plus «bel» agencement d'édifices (des tuiles) en cumulant le plus de points possibles. Les édifices sont classés par groupe de couleurs et chaque couleur vaut des points. Par exemple, les édifices bleus valent moins de points alors que les édifices mauves en valent plus. Stratégiquement, les joueurs devront donc bien choisir les édifices qu'ils achètent car ils doivent posséder une majorité de tuiles de même couleur pour faire des points lors du décomptage (J'y reviendrai, on ne capote pas).

Il est possible d'y jouer avec des extensions (modules). Il en existe une bonne quinzaine. En fait, je trouve qu'Alhambra est un jeu un peu fade sans les extensions. Celles-ci ajoutent une bonne dose de profondeur au jeu et le rend beaucoup plus intéressant.

Le seul point sombre au jeu à 2 est que l'on doit faire «intervenir» un 3e joueur fictif. Celui-ci vient souvent frustrer les 2 joueurs et j'aurais aimé une version sans celui-ci. Enfin, je dois préciser que les extensions (encore elles!) peuvent grandement atténuer l'influence de ce 3e joueur. Je conseille donc à ceux qui voudraient essayer Alhambra de s'en procurer au moins une boite (Les extensions consistent en 4 modules par boîte, donc 2 boîtes = 8 modules) afin de vraiment s'amuser comme des petits fous.

Donc pour se bâtir des édifices, on a évidemment besoin d'argent (Il y a seulement l'UQAM qui peut se permettre de bâtir des édifices sans en avoir les moyens. Mouah.). Les joueurs pigent des cartes qui représentent les monnaies d'échanges (il y a 4 couleurs pour l'argent). Des tuiles de résidences sont placées devant les joueurs et à tour de rôle, ils achètent ce qui leur plaît, les placent devant soi et hop! le jeu avance. Je simplifie un peu ici, ce billet est une critique du jeu Alhambra, pas les instructions pour y jouer.

Le jeu se démarque un peu des autres jeux de ce type car les points ne sont pas comptés à chaque tour de jeu, où lors de la complétion d'une étape par un joueur. À 3 moments précis pendant la partie, on doit procéder à un décompte des points, les joueurs ont donc tout intérêt à se préparer au mieux possible avant ce décompte en plaçant le plus de tuile possible dans leur Alhambra. Les tuiles ne s'agencent pas nécessairement facilement alors il faut bien les choisir lors de la phase d'achat. Cette manière de compter les points est intéressante et un joueur en avance ne sèmera pas nécessairement son adversaire. Nous avons vu bon nombre de revirements.

Finalement,  Voici quelques extensions qui valent la peine:

1° Extension #2
Les camps sont amusants mais leur principale attrait, selon moi, est qu’ils ajoutent des tuiles au jeu, et donc, ils peuvent réduire l'influence du 3e joueur. Les personnalités peuvent débalancer complètement le jeu en offrant un avantage insurmontable à un joueur. Certains aiment, d'autres pas. Les diamants sont un «must» à mon avis et les Portes de la ville viennent ajouter un peu plus de flexibilité pour la construction, encore là, certains peuvent aimer et d'autres moins puisque les portes réduisent beaucoup les chances qu'un joueur ne puissent pas placer certaines de ses tuiles.

2° Extension #4
La chambre du trésor peut faire gagner un joueur. Mais je trouve qu'elle ajoute une option intéressante aux joueurs et son fonctionnement me plaît bien. On «achète» des coffres de couleurs et on doit les agencer avec les couleurs de nos résidences. Si un joueur ne peut agencer tous les coffres qu'il a acheté, il doit les donner à son adversaire. Les joueurs doivent donc y penser à 2 fois avant d'en acheter. Les architectes sont intéressants mais sans plus. L'attaquant est un désastre tant qu'à moi. Il retire des points aux joueurs. Je n'aime pas ce genre d'options dans un jeu qui ne l'offre jamais. Je trouve que ça vient foutre le bordel. Et finalement, le Bazar est très intéressant et il ajoute une dimension très intéressante au jeu.

Conclusion:
Alhambra est un excellent jeu pour jouer à deux. Surtout lorsqu'on l'agrémente d'au moins une extension. Il offre un bon potentiel d'y rejouer avant de se tanner. Les extensions lui redonneront toujours un second souffle.

Une partie dure environ 1 heure 15 et même 1 heure 30, tout dépendant de votre vitesse.

Billets récents

Vieux stock