Je suis Alex Lauzon

06/02/2007
à 10h05

C'est d'valeur...

Il y a au moins un morceau qui me dérange dans le discours actuel des tenants «pro-Hérouxville». C'est celui de la protection des valeurs québécoises. Ce qui m'énerve un peu, c'est qu'à chaque fois que je les entends parler, ceux-ci n'arrivent jamais à définir ces fameuses valeurs. Hier à Bazzo TV, Ghislain Lebel, ex-député bloquiste, a émis l'opinion que les régions québécoises sont le berceau des valeurs québécoises.

Marie-France lui a demandé: «Justement, quelles sont-elles les valeurs québécoises?»

Monsieur Lebel a répondu: «Mais je ne le sais pas plus que vous. <insérer par la suite un discours digne des plus belles figures de patinage artistique. Du bégaiement politique.

Bordel que j'ai ri. C'est tout de même assez fascinant. Défendre quelque chose qu'on n'arrive pas à définir. Faut avoir la foi j'imagine. Les voies des valeurs québécoises sont insondables...

Moi, j'en connais une valeur québécoise. M. Lebel doit l'avoir oublié celle-là. C'est l'hospitalité. On entend souvent dire que les Québécois sont accueillants. Ça fait bizarre de dire ça maintenant...

Billets récents

Vieux stock