Je suis Alex Lauzon

17/07/2013
à 10h03

A beef in the valley - Jour 7

Aujourd'hui, c’est jour de plage. Nous attendions une journée avec un beau ciel bleu comme samedi, mais on dirait qu'on aura des nuages toute la semaine. Alors tant pis, on y va quand même. Petite marche jusqu'à l'arrêt pour le 43 qui nous mène presque jusqu'au début de notre périple: le Fort Mason. Je spotte un kiosque de Happy Donut. Je ne me souviens plus où j'ai lu à leur sujet, mais je suis curieux. Au menu, il y a un beigne au bacon. Ma personnalité Homer hésite entre l'extase d'un «hhhmmm, donuts» et d’un «hhmmm, bacon». J'engouffre le beigne et nous marchons un peu avant d'arriver à une première plage avec du sable pis toutte pis toutte. Ça ne fait pas 2 secondes que 'tite Chirie a déjà enlevé ses sandales et elle court dans l'eau. Je la suis et on marche tout le long de la plage de Crissy Fields, les mollets fouettés par une eau un peu froide, mais pas trop. La marche est agréable. Il y a beaucoup de chiens (et forcément de propriétaires de) qui jouent dans l'eau. Ils ont pas mal de poils eux et ça ne semble pas les déranger.

On défile comme ça, tranquillement, presque jusqu'au Fort Point qui est directement sous le pont Golden Gate. Flânage. On repart en voulant explorer le parc de Presidio. On monte la côte, trouve un stationnement plutôt qu'un espace vierge. Consultation de la carte. On décide d'attendre le bus 29 pour aller rejoindre Ocean Beach. On se plante à un arrêt d'autobus. Attente. On réalise que c'est un arrêt pour le PresidioGo, un service de navette en activité la fin de semaine uniquement (de retour à la maison, je verrai que le service se fait et passe toutes les 30 minutes. Oh well). On a faim. On redescend pour un dîner sur l'herbe. Flânage. Nouveau regard sur la carte. On rejoint Mason en se disant qu'on croisera bien un arrêt d'autobus. Niet. Marche, marche, marche. Pas un seul à l'horizon. Ce coin-ci de la ville est un vrai «No bus' land». On l'a appris à la dure. Enfin, on retourne presque à notre point de départ. Le fidèle 43 nous ramène vers la maison. Arrêt sur Haight pour divers achats (Bières Vendetta et Liberty, sac de croustilles, ce genre de choses bonnes pour la santé) avant de reprendre le métronome 71 jusqu'à la maison.

En soirée, ça sera souper à la maison et recherche intensive à propos de la vallée de Napa et ses deux pelletées de moût de raisin.

Billets récents

Vieux stock